Posts filed under ‘Le Prologue’

Prologue

« Et de trois !

Après Yuta Tabuse en 2003 et Satoru Takaiwa l’an passé, le jeune Hitonari Hiiragi devient le 3ème joueur japonais de l’histoire à franchir le Pacifique pour rejoindre la prestigieuse ligue NBA. Sélectionné au 2ème tour du draft par les Trail Blazers de Portland, il a donc signé un contrat d’un an durant lequel il pourra prouver que son jeu est au top niveau mondial. Rien de surprenant quand on connaît le parcours du jeune homme : sa voie vers les hautes strates du basket-ball était toute tracée. En effet, son père n’est autre que l’ancien sélectionneur national, Masahito Hiiragi. Et ajoutez à cela son frère ainé, Takuya Hiiragi, qui a notamment terminé deuxième meilleur marqueur de la saison régulière 2006-2007 de la JBL. Le jeune Point Guard a donc évolué depuis sa plus tendre enfance dans un environnement tourné vers le basketball de haut niveau, ce qui explique la fulgurante ascension qu’il connaît aujourd’hui. »

Arrivée du jeune apollon Hitonari Hiiragi dans la jungle américaine !

Arrivée du jeune apollon Hitonari Hiiragi dans la jungle américaine !

– Ah ces foutus journalistes…

Déjà lassé par ces trente secondes de lecture, Hitonari jeta le numéro de Basket On Japan sur le fauteuil libre voisin et se mit à contempler les nuages à travers le hublot de l’avion qui le conduisait outre-pacifique. Echappant un long soupir, le blondinet se jura de résilier son abonnement au magazine dès son retour sur le plancher des vaches. Ses relations avec la presse s’étaient faites de plus en plus fréquentes ces derniers mois, et sa vie de graine de star lui plaisait de moins en moins. Au moins, avec les reporters américains il n’aurait qu’à bafouiller les deux trois mots d’anglais qu’il avait miraculeusement retenus du lycée…

Hitonari réalisa soudainement son erreur. Il venait de penser au lycée, par inadvertance. Oui, il venait de tomber bêtement dans ce piège qui l’effrayait. Cela faisait cinq longues années qu’il s’efforçait d’éviter d’y repenser. Il en connaissait -à juste titre- les effets néfastes. Une incontrôlable nostalgie commença alors à l’envahir. Le lycée… à n’en pas douter, les trois plus belles années de sa vie. Où serait-il à l’heure actuelle et que serait-il devenu si les événements de cette époque ne s’étaient pas réalisés ? Un visage familier se dessina peu à peu dans son esprit et ses yeux s’humidifièrent doucement. Hitonari pensa : «Enfoiré… tu me hanteras donc toute ma vie ? ». Un peu honteux de s’émouvoir pour si peu, le jeune basketteur saisit le masque noir qui était impeccablement fixé sur l’accoudoir de son fauteuil première classe, et l’ajusta sur son visage. Bien malgré lui, il repensa : « que serais-je devenu ? ». Le vague à l’âme, Hitonari décida de ne plus y songer et tenta tant bien que mal de faire le vide dans son esprit. Calmé peu à peu par la nuit artificielle créée par son masque et par la légère brise de la climatisation, il s’endormit doucement, ses questions résonnant toujours dans sa tête, jusque dans ses rêves.

4 août 2008 at 12:39 4 commentaires


Catégories

Articles récents

Calendrier

août 2017
L M M J V S D
« Juin    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Feeds